Trop drôle

sanstitre21.bmp

LYON (Reuters) – L’opération de l’UMP visant à séduire des électeurs de l’UDF autour de la candidature de Nicolas Sarkozy n’a pas porté ses fruits jeudi soir à Lyon.

Aucun élu, ni militant centriste n’a en effet assisté à la « Grande réunion de mobilisation pour la victoire de Nicolas Sarkozy » organisée à la Bourse du Travail à l’initiative du ministre des Transports Dominique Perben.

En outre, Pierre Albertini, le député-maire UDF de Rouen, qui devait animer le meeting en vedette américaine, a décliné à la dernière minute l’invitation pour des raisons familiales.

Ce dernier a néanmoins envoyé le discours qu’il avait préparé afin qu’il soit lu devant environ 300 partisans de Nicolas Sarkozy.

« Après le face à face d’hier soir, permettez-moi de vous dire les raisons, qui, plus que jamais, me font voter pour Nicolas Sarkozy », a dit le parlementaire centriste dans le texte lu par le secrétaire fédéral de l’UMP du Rhône, Michel Havard.

« Au premier tour, j’ai exprimé le choix du coeur, en votant pour François Bayrou. Au second tour, c’est le choix de la raison qui doit l’emporter: l’intérêt national prime en effet toute autre considération », a-t-il ajouté.

Le député UMP de Lyon, Jean-Michel Dubernard, a salué « le courage » de Pierre Albertini.

Laisser un commentaire

WADE - Président - |
la vérité |
Mohamed Fouad Barrada |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | sarkosy un espoir pour la f...
| Sylvie Trautmann
| optiqueslibérales