Une question d’institutions – et de texte d’orientation

  Au cours des trois dernières semaines ont eu lieu, dans l’attention la plus générale ( n’est-ce pas ? ) la préparation du prochain congrès PS/MJS. Au cas où certains, ici, n’auraient pas appris leur bréviaire par cœur, je me permets d’en discuter un peu.

  Le menu est corsé, très subtil : Plus de Sénat, plus de Président de la République. Le chef de l’Etat est élu par l’Assemblée. Plus loin, on trouve effectivement une intéressante réforme des institutions, le CSA et le Conseil Constitutionnel remplacés par des directions collégiales, plus diverses et moins sujettes à manipulation. Certes. Mais franchement, fin du Sénat et de l’élection du Président de la République par le peuple, vous croyez que ça passe comme ça, dans le sandwich programmatique de la gauche ?

  Pas de consultation populaire, évidemment. Pas de référendum prévu. Au détour d’une page, on découvre ces « détails » ; donc voilà ; ce texte, pour le prochain Congrès ( au cours duquel on vote des motions, quoi vous ne les connaissez pas ? z’êtes vraiment des nuls… ), vient d’être débattu en trois AGs, et finalement voté. Avec plein d’amendements. Je l’expliciterais plus en détail sur ce blog, prochainement. Quelle démocratie, quand même.

Laisser un commentaire

WADE - Président - |
la vérité |
Mohamed Fouad Barrada |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | sarkosy un espoir pour la f...
| Sylvie Trautmann
| optiqueslibérales