Une super idée (qui fera taire Sarkozy)

3564568467chiensundentierantimorsurespourdireadieuauxmuselieres.jpg 

 Quatre fois. Au moins quatre fois que notre gouvernement de moulins à vent ( avec de grandes ailes ), en deux ans, nous ressort l’histoire des chiens violents. Souvenons-nous que la deuxième fois, à la suite de cas graves ( comme par hasard, vive l’info-spectacle ) de morsures, ils avaient pondu une classification des chiens dangereux qui devaient être déclarés en mairie, tenus en laisse et en muselière pour la plupart. Ce qui faisait suite, déjà, à de nombreuses restrictions. Mais ces lois étant peu appliquées ( eh c’est ça de n’utiliser les policiers que pour chasser les sans-papiers… ), effectivement, si on cherche bien chaque semaine on trouve des cas de morsures par des chiens sur des passants. Le problème n’est ainsi pas traité, et peut encore servir pour qu’un ministre marque son territoire et ait quelque chose d’intéressant à dire devant les caméras ( base de la politique, surtout celle de droite ).

  Je propose ainsi de s’intéresser à une merveilleuse innovation technologique, et de la rendre obligatoire.

  BRIGUE (Suisse) (AFP) – Tous crocs dehors, le rottweiler saute à la gorge de l’homme qui vient de lui implanter un dentier anti-morsures en plastique souple. La mâchoire se referme, mais au lieu de se planter dans la chair, les dents glissent dans le vide, le molosse retombe au sol et s’en va la queue entre les jambes.

  « Il est tout étonné. Il ne comprend pas ce qui lui arrive », s’amuse Spetim Saciri, l’inventeur du dentier pour chien, qui se fait fort de sauver l’humanité des morsures, et la gent canine des muselières.

  Sa « Protection anti-morsures », deux coques de thermoplastique qui se posent à l’extrémité de chaque mâchoire, empêche toutou de fermer entièrement la gueule. Mouillé par la salive du chien, le dentier glisse sur le corps de la victime, évitant tout risque de perforation de la peau.

  L’idée a germé en 2005, lorsque la Suisse se scandalisait de la mort d’un garçon de cinq ans, déchiqueté par des rottweilers près de Zurich. La pression de l’opinion publique imposa rapidement le port de la muselière dans plusieurs cantons du pays, même aux chiens les plus inoffensifs.

  Dans la petite ville de Brigue (sud-ouest), Spetim Saciri, un jeune comptable d’origine grecque marié à une technicienne dentaire, s’inquiète pour Sunny, sa chienne rottweiler.

  « La muselière terrorise les chiens. C’est une véritable torture qui les empêche de respirer. Elle les traumatise à vie et les rend agressifs », accuse-t-il.

  Comme il grince des dents en dormant, sa femme lui a moulé un dentier en plastique comme ceux que portent rugbymen ou boxeurs pendant les matchs.

  « C’est comme ça qu’une nuit j’ai eu l’idée: un dentier qui empêche les chiens de mordre quand ils sortent en promenade et qu’on peut leur enlever quand ils sont à la maison », raconte-t-il.

  Après des mois de préparatifs, le couple met au point un premier modèle en prenant l’empreinte de la mâchoire de Sunny, sur qui sera testé avec succès le premier dentier. Depuis, un millier de quadrupèdes ont dû apprendre à mordre dans du plastique.

  A la différence de la muselière, le dispositif ne gêne pas l’utilisateur, assure M. Saciri, fier de rendre « liberté et respect à l’animal: le dentier ne touche pas les gencives. Il peut boire, manger ses croquettes ou jouer à la balle ».

  Le chien peut toujours mordre, mais il n’infligera qu’un hématome ou au pire un doigt cassé à sa victime, estime-t-il.

  Une brève phase de dressage s’avère tout de même nécessaire pour les plus rétifs, reconnaît l’inventeur: « Je conseille de laisser le dentier devant la porte. Il faut expliquer au chien qu’il doit le mettre s’il veut sortir. Au bout de trois jours, tout rentre dans l’ordre et le chien fixe le dentier lui-même en refermant la gueule ».

  Avec l’effet du vide d’air, le dentier colle contre les crocs et le chien ne peut l’enlever seul. L’appareil, vendu entre 80 et 120 francs suisses (48 à 73 euros) selon la taille, existe en bleu ou orange fluo, des couleurs voyantes destinées à rassurer ceux qui ont peur des chiens. 

6 Réponses à “Une super idée (qui fera taire Sarkozy)”

  1. prof. Berry dit :

    voilàa, je dois l’admettre qu’il fallait y penser, c’est tous simplement génial car non seulement ce produit va regler les différents entre…
    elle va surtout rendre la vie plus agréable a nos chiens, je crois que cette invention mérite sa place parmis nous et je ferai de mon coté le maximum pour y arriver. j’ai vu personnellement la demonstration à une foire et croyez moi ca fonctionne et le chien et tout hereux et s’amuse aboire etc..

  2. Brevet dit :

    Bonsoir
    Oui, il y a une idée de muselière qui permettrait au chien de tout faire sauf de mordre. Magique? Non
    Française? Oui
    http://www.revolutioncanine.com

  3. ami dit :

    Bravooo, enfin on pourra respecter le meilleur ami de l’homme.
    Je trouve cette idée plus que inovante, je possède des chiens et
    je peux vous dire que ca va surement me faciliter la vie, vis avis des autres puis qui sait on pourra surement détruire cette muselière a jamais! Vraiment bien.

  4. ami dit :

    savez vous ou je peux contacter qqn popur acheter ce dentier???

  5. jrdf dit :

    Ami, regarde un peu plus haut…

  6. deport dit :

    La Suisse adopte: Démostration du produit devant la presse européenne un ministre suisse se laisse mordre par un chien avec le dentier sur les dents, résultat:

    http://www.tsr.ch/tsr/index.html?siteSect=501930&startDate=2010-02-01&endDate=2010-02-31&selectedDate=2010-02-05&dateFormat=yyyy-MM-dd&format=&sourceId=294&preciseDate=2010-02-05#

    vous pouvez voir la demo sous: Tsr.ch, rubrique journal 19h30,
    puis choisir en bas a gauche la date du 5 février,
    ensuite a droite clicker sur debat sur loi chien dengereux.

    le telejournal commenera.

Laisser un commentaire

WADE - Président - |
la vérité |
Mohamed Fouad Barrada |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | sarkosy un espoir pour la f...
| Sylvie Trautmann
| optiqueslibérales