Le syndrome Capone

1556328112jacqueschiracmisenexamenpourdetournementdefondspublics.jpg 

  Notre ancien Président vient, c’est officiel, d’être mis en examen dans l’affaire des chargés de mission de la Mairie de Paris – concernant donc un probable (présomption d’innocence !) détournement de fonds publics.

  Ce qui me fait, personnellement, bien marrer, et justifie le titre employé pour ce post. A chaud, on pourrait citer parmi les méfaits du sieur Chirac, période Maire de Paris, les neuf millions d’euros détournés grâce à des magouilles via les imprimeries, les frais de bouche exorbitants, les méthodes de falsification des listes d’électeurs, entre partisans inscrits au bon endroit et votes de personnes décédées, ou mon grief préféré, à savoir la DESTRUCTION DES ARCHIVES sitôt quitté l’Hôtel de Ville…

  Et pourtant, c’est peut-être cette affaire de salaires bidons et de chauffeurs payés par des fonds publics, qui fera plonger l’un des éléments indéniablement majeurs de la politique française de ces quarante dernières années.

  Comme un certain baron de l’alcool frelaté, adepte des pieds dans le ciment, s’était jadis fait avoir pour une question d’impôts… C’est marrant la Justice, quand même, parfois.

Laisser un commentaire

WADE - Président - |
la vérité |
Mohamed Fouad Barrada |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | sarkosy un espoir pour la f...
| Sylvie Trautmann
| optiqueslibérales