Idée technique pour empêcher les fraudes électorales

urne.gif 

  Tout un programme, n’est-ce pas ? Et si c’était possible ? En réfléchissant un peu sur ce sujet, qui me touche énormément, j’en suis venu à élaborer un système qui pourrait, peut-être, marcher. En m’inspirant des techniques de fraude (au pif, jetez un coup d’oeil sur le post « fils de poutine » pour en lire quelques-unes), j’en suis venu à la conclusion qu’il fallait, pour garantir le respect du vote des électeurs, comptabiliser précisément chaque vote, sans pour autant que celui-ci ne puisse révéler l’identité du citoyen en question.

  Ainsi est née cette idée de distribuer aléatoirement, via des tickets grattables, des codes eux-mêmes aléatoires, à chaque citoyen, quelques jours avant l’élection. Le votant devra alors inscrire au dos de son bulletin ce code, qu’il sera le seul à connaître. Durant le dépouillement du scrutin, les codes sont assemblés en une liste rendue publique; si le citoyen n’y trouve pas le sien, il pourra ainsi intenter un procès pour fraude électorale, liste d’émargement et ticket gratté à l’appui (contresigné éventuellement par les autorités, après réception et avant découverte du code). De cette façon, il devient au moins impossible de « bourrer une urne ».

  Qu’en pensez-vous ?

Une Réponse à “Idée technique pour empêcher les fraudes électorales”

  1. bothwell dit :

    Très bien, mais les bulletins ne doivent pas porter de signes permettant l’identification du votant l
    Quelqu’un connaitra les codes et a qui ils ont été donnés…..

Laisser un commentaire

WADE - Président - |
la vérité |
Mohamed Fouad Barrada |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | sarkosy un espoir pour la f...
| Sylvie Trautmann
| optiqueslibérales