Municipales : Martinon non non…

20080122martinon.jpg 

  Ce pauvre David Martinon, (encore ?) porte-parole de l’Elysée de son état, n’en finit plus de déchanter… après avoir affronté une bronca des électeurs de Neuilly, qui a progressivement fait passer ses intentions de vote au premier tour en-dessous de celles de son rival de droite autodésigné, Jean-Christophe Fromantin, le voici tout simplement lâché par sa famille politique, fils de Nicolas Sarkozy en tête… les temps sont durs, pour les technocrates parachutés.

  Il faut les comprendre, ces UMPistes qui viennent d’opérer une sacrée volte-face… Neuilly est un coffre-fort. La ville la plus riche de toute la France; Qui voudrait perdre un tel pactole ? Alors, après tout, on n’en est plus à une trahison près… Remarquez que personnellement, je ne sympathise pas pour autant avec le bonimenteur officiel de l’Elysée, mais tout de même, ce revirement est tellement emblématique des méthodes de la droite française… Aucune conviction, aucune loyauté, aucun courage : toujours se placer dans le sens du vent !

  Ultime clou dans le cercueil, histoire de bien nous marrer, le fameux Fromantin a récemment déclaré qu’il n’avait pas encore accepté de prendre contact avec l’UMP ! Même s’il ne renie pas un probable accord, « entre gens civilisés », le voici qui en profite pour lâcher : «Quand je vois ce qui s’est passé ce week-end… hier, tout le monde disait que Martinon était le meilleur, et en l’espace de 24 heures et d’un sondage, tout vole en éclats. Ce n’est pas sur des bases comme ça que l’on construit un projet politique sérieux». Aaaah… la vengeance…

  On peut donc douter de l’indépendance future du monsieur, mais juste pour le plaisir, ce serait tout de même bien drôle de penser que l’UMP puisse se retrouver, in fine, le bec dans l’eau à Neuilly…

-jrdf
rss pas de réponses

Laisser un commentaire

WADE - Président - |
la vérité |
Mohamed Fouad Barrada |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | sarkosy un espoir pour la f...
| Sylvie Trautmann
| optiqueslibérales