Rama Yade s’intègre

file276721119479.jpg 

  J’avoue que la donzelle commence sérieusement à me courir sur le haricot (et je suis loin d’être le seul), ce qui justifie bien un post dédié spécialement à son cas.

  Nous n’allons pas retracer le parcours politique de Rama Yade, là n’est pas la question. Evoquons même, d’emblée, les « bons points » de la secrétaire d’Etat aux Affaires Etrangères et aux Droits de l’Homme : Depuis son entrée au gouvernement, et même auparavant (elle a occupé de hautes charges depuis 2002), Rama Yade n’a pas quitté la cité qu’elle a toujours habité. Lors de son récent déplacement au Darfour, elle a eu le courage de faire dévier la visite officielle, un peu trop festive à son goût, vers les véritables lieux de la catastrophe. Enfin, lors de la visite de Kadhafi à Paris, on l’a vu monter au créneau pour s’offusquer…

  …puis, quelque heures plus tard, on l’a pathétiquement entendu s’excuser et renier ses propos, juste après avoir eu un « entretien » avec Sarkozy. Plus facile de s’insurger de loin que de près, visiblement… Que vaut « l’honneur de la France » s’il fait perdre un bon job, n’est-ce pas ? Poursuivons donc le portrait, à charge cette fois. Absente de la visite officielle en Chine (et dire que l’UMP a osé faire croire que Royal avait soutenu la dictature de ce système), elle n’hésite pas, en revanche, à prendre la parole pour se déclarer favorable au « Malodor », le spray nauséabond conçu pour éloigner les SDFs (A quand le grand retour du Zyklon B ?); Pour finalement se rétracter le lendemain, lorsqu’elle s’aperçoit que ses propos ne sont pas si bien passés dans la bouche de la chargée aux « Droits de l’Homme ». Constance, quand tu nous tiens… mais le pire reste à venir…

  …Effectivement, la secrétaire d’Etat vient de se ramasser un procès en diffamation en pleine tronche. Motif ? Elle s’est victimisée en accusant la gauche d’être raciste, notamment au niveau local, dans son coin (Colombes), envers elle. Mot pour mot, elle a prétendu être rejetée « parce qu’elle est noire ». Choc dans les rangs de la liste municipale socialiste et communiste… Philippe Sarre visionne la vidéo, incrédule, et intente un procès. L’un de ses colistiers, d’origine congolaise, fait part de sa consternation. Pour ma part, je peux témoigner du fait que les listes de gauche sont très ouvertes à la « diversité », comme on dit (je me fous personnellement de la couleur de peau de X ou de Y, mais tout le monde ne pense pas comme moi…). Surtout, il n’y a pas l’ombre du début d’un propos raciste à imputer à cette fameuse « gauche raciste », au niveau local. Alors il faut arrêter de déconner… le racisme est une question sérieuse, et l’instrumentaliser pour faire passer une liste aux municipales (celle de l’UMP est en fâcheuse posture à Colombes, où Royal a dépassé les 60%), c’est terriblement bas – et je pense qu’effectivement, cela doit être sanctionné.

  L’habit ne fait ni le moine ni la protectrice des Droits de l’Homme, et encore moins l’innocente victime…

-jrdf
rss pas de réponses

Laisser un commentaire

WADE - Président - |
la vérité |
Mohamed Fouad Barrada |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | sarkosy un espoir pour la f...
| Sylvie Trautmann
| optiqueslibérales