Eau et feu – les marins français trahis

  Un post bref mais néanmoins important, afin de rapporter l’évolution des promesses de Sarkozy aux marins-pêcheurs, datant d’à peine plus d’un mois. Souvenez-vous, ce déplacement avait été marqué par la fameuse altercation « Descends me dire ça en face ! », après que notre Président ait été insulté de… mmm… sodomite passif (on va dire ça comme ça lol).

  Bon, moins drôle, le sort de ces fameux marins, après que Sarkozy leur ait promis de tout mettre en place pour faire baisser le prix du carburant de leurs bateaux, devenu tellement cher que leurs sorties en mer ne sont plus rentables. Voilà… de la bouche même de ces marins, rien n’a eu lieu depuis, et la colère gronde. Méchamment. Loin de moi l’idée de pousser à la révolte, mais on peut comprendre le ressentiment d’une corporation (l’univers maritime étant tout de même assez spécifique, culturellement parlant s’entend), lorsqu’elle constate qu’on s’est assez clairement foutu de sa gueule.

  Pas grand-chose d’autre à relater ici, si ce n’est qu’effectivement, je ne sais quelle mystérieuse force pousse Sarkozy à aligner des promesses qu’il ne se donne même pas la peine de tenir, face à des situations de crise. Il est pourtant évident que ces faux espoirs font empirer les rapports entre l’Etat et les castes protestataires… Aucune idée non plus, qui puisse m’éclairer sur la raison pour laquelle l’UMP n’a pas, dans les faits, appliqué son idée qui était loin d’être mauvaise – subventionner, en gros, une part des dépenses de carburant afin de sauver la pêche française.

  Sérieusement, c’est à croire qu’ils le font exprès, ou qu’ils sont dotés de la mémoire résiduelle d’un poisson rouge…

-jrdf
rss pas de réponses

Laisser un commentaire

WADE - Président - |
la vérité |
Mohamed Fouad Barrada |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | sarkosy un espoir pour la f...
| Sylvie Trautmann
| optiqueslibérales