Corbeil-Essonnes : les enveloppes de Dassault

1541398592corbeilessonneslepcbattuparlumpsergedassault.jpg 

CORBEIL-ESSONNES (AFP) – Le candidat PC Bruno Piriou, battu de justesse au second tour des municipales à Corbeil-Essonnes par le maire sortant Serge Dassault (UMP), a annoncé avoir déposé vendredi un recours en annulation devant le tribunal administratif de Versailles pour « irrégularités ».

M. Piriou, qui assure n’être ni « procédurier, ni mauvais perdant », dénonce notamment des « distributions d’enveloppes », des « intimidations », ce que M. Dassault dément formellement.

Battu de 170 voix (6.621 contre 6.451 à M. Dassault), M. Piriou avait lancé en début de semaine un appel à témoins, et a affirmé vendredi soir devant le conseil municipal disposer « d’attestations et de preuves irréfutables ».

Il dénonce, entre autres, des « achats de voix », des « pressions sur les électeurs », des « irrégularités de propagande ».

Avant la réunion du nouveau conseil, qui a vu la réélection de M. Dassault pour un troisième mandat, une centaine de personnes se sont rassemblées, à l’appel des élus de gauche, en brandissant leurs cartes électorales.

A l’extérieur de la salle du conseil, plusieurs dizaines de personnes ont scandé « Ils ont triché ». « On a gagné », leur ont répondu des partisans de Serge Dassault depuis l’intérieur de la salle.

« Dassault en prison », « Piriou voyou », ont tour à tour crié opposants et partisans du maire, présents en masse devant la salle du conseil.

Au second tour, Serge Dassault a recueilli plus de 1700 voix de plus qu’au premier tour, tandis que Bruno Piriou a fait 200 voix de plus que la somme des suffrages des deux listes de gauche au premier tour.

-jrdf
rss pas de réponses

Laisser un commentaire

WADE - Président - |
la vérité |
Mohamed Fouad Barrada |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | sarkosy un espoir pour la f...
| Sylvie Trautmann
| optiqueslibérales