UMP – Comment noyer le poisson dans une baignoire

  Un post pour revenir sur les derniers écrans de fumée allumés par l’UMP. J’avoue que c’est tordant… Après la débâcle assez générale des municipales/cantonales (qui, bien qu’à connotation locale et départementale, n’en ont pas moins constitué une bonne tripotée de baffes assénées en même temps), on avait bien entendu tous les droitistes s’agiter, sur les plateaux télé, en répétant bien leurs petites fiches : « c’est un rééquilibrage », « ce n’est pas un vote-sanction », « nous conservons Marseille », etc…

  Vint la seconde phase, celle qui me fait prendre ma plume virtuelle, à savoir les fameux sondages. On y apprend qu’une majorité de français souhaitent « l’accélération des réformes », en premier lieu. Qu’ils veulent ensuite qu’elles « aillent jusqu’au bout », et enfin que Sarkozy adopte un « ton plus présidentiel ».

  Voilà. Moi, j’adore. Comment ne pas faire d’information politique… Qui veut vraiment que « des réformes » ralentissent ? C’est absurde ! Tout aussi absurde que de parler de « réformes », dans l’absolu, en agglomérant tout en une seule grosse boule informe. Quant à demander aux gens s’ils souhaitent qu’elles aillent « jusqu’au bout », j’imagine bien le petit malin qui sortira « non non, moi, je veux qu’on les fasse à moitié, et puis qu’on les laisse comme ça. »

  Au sujet de la « tenue » de notre cheeeeer Président, on a vu qu’il a effectivement compris le message. Le voici qui marche tout seul en costard dans la neige (vachement naturel), pendant moins d’une minute devant les caméras, en manquant de se paner au moins trois fois. Ou semblant sourire, aux côtés d’un Chirac très grave, durant la cérémonie en l’honneur du dernier combattant de 14-18 (j’aime pas le terme « poilu », au fait, en passant). Enfin, avec une bonne semaine de retard, le voici qui se réveille pour condamner les violences au Tibet.

  On résume : Des sondages composés de questions biaisées qui n’apportent rien, des UMPistes qui disent ce qu’on leur dit de dire à la télévision, une gravité qui tient de Vidéo Gag, et une diplomatie à retardement… C’est sûr, que de changements !

-jrdf
rss pas de réponses

Laisser un commentaire

WADE - Président - |
la vérité |
Mohamed Fouad Barrada |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | sarkosy un espoir pour la f...
| Sylvie Trautmann
| optiqueslibérales