L’UMP sacrifie les transports

  Deux mauvaises nouvelles en un seul post – que demande le peuple ? Peut-être, qu’on l’aide un peu pour arrondir les angles, et boucler les fins de mois. Mouais. Ben de ce point de vue-là, le peuple, il en a de l’espoir…

  Rappelons que dans « la France d’après » de Sarkozy, on ne donne même plus de coup de pouce au SMIC chaque année, que les prix des produits de première consommation augmentent (entre 25% et 40% en trois mois d’après une enquête), mais ni les salaires, ni les retraites, ainsi qu’il l’avait abondamment promis durant la campagne présidentielle. (Tiens, en fait, ça fait un petit florilège de mauvaises nouvelles… ça fait rien, c’est pas ce qui manque actuellement).

  On continue… après la destruction du chèque-transport (une des rares bonnes initiatives de la dernière mandature, pompée aux socialistes), voici la destruction de la carte « Famille nombreuse » à la SNCF. On parle de la remplacer par une autre, payante et nettement moins avantageuse…

  Pour les chiffres, cette carte touche 3 millions de personnes en France (sur un potentiel de sept millions), et coûtait chaque année 70 millions d’euros au gouvernement. A comparer avec les 15 milliards annuels reversés aux très riches, via le « paquet fiscal »…

-jrdf
rss pas de réponses

Laisser un commentaire

WADE - Président - |
la vérité |
Mohamed Fouad Barrada |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | sarkosy un espoir pour la f...
| Sylvie Trautmann
| optiqueslibérales