Bové évoque une trahison du Grenelle de l’Environement

file321084271989.jpg 

Source : Reuters 

Le Sénat et l’Assemblée nationale « sont en train de tourner le dos au Grenelle » de l’environnement avec le projet de loi sur les OGM, a estimé ce matin le leader altermondialiste José Bové, à la veille de la 2è lecture du texte devant le Sénat.

« Ce projet est très symbolique de ce qui est en train de se passer: soit on respecte les paroles qui ont été tenues au soir du Grenelle de l’environnement soit tout tombe à l’eau. Malheureusement le Sénat et l’Assemblée nationale sont en train de tourner le dos au Grenelle de l’environnement« , a-t-il déclaré sur France 2.

José Bové a annoncé, sans autre détail, la mise en place d’un « comité de soutien pour défendre l’amendement 252, qui permettrait de défendre les territoires, les systèmes agricoles et les appellations et de protéger l’environnement« .

Le président du groupe UMP à l’Assemblée, Jean-François Copé, a souhaité que cet amendement soit abandonné par le Sénat. Adopté sur proposition du député PCF André Chassaigne, il vise à protéger les cultures labellisées d’une éventuelle contamination par les OGM.

Enfin, pour qu’il soit mis un terme aux arrachages de plants OGM, José Bové, lui-même « faucheur volontaire », a réclamé « une loi de protection pour ceux qui veulent produire et consommer sans OGM: c’est la seule condition pour que ces actions cessent », a-t-il prévenu.

2 Réponses à “Bové évoque une trahison du Grenelle de l’Environement”

  1. Samuel dit :

    Dans le projet de loi sur les OGM, il est précisé qu’on peut avoir le choix de consommer ou pas des OGM. Le problème c’est que cette liberté ne peut être exercé que si le consommateur est informer, c’est à dire qu’il doit être informé. Lorsque un produit contient des OGM et que l’emballage ne le précise pas, la liberté a ses limites!

  2. jrdf dit :

    Entièrement d’accord, j’irais même plus loin… le délit de fauchage instauré par le Sénat, la « mise en conformité avec le droit européen » qui annihile l’activation de la clause de sauvegarde, la modification de l’amendement Charasse pourtant déjà peu hostile, et d’une manière générale, la désinformation massive menée par la droite sur le sujet des OGMs, prouvent que le lobbying des semenciers a parfaitement fonctionné. Comme aux USA, nous sommes tout simplement… niqués.

Laisser un commentaire

WADE - Président - |
la vérité |
Mohamed Fouad Barrada |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | sarkosy un espoir pour la f...
| Sylvie Trautmann
| optiqueslibérales