Happy Birthday to you Mister President : les conditions de vie estudiantines

nicolassarkozy.jpg 

  »Je veux transformer la condition étudiante, en faisant tout pour que l’argent ne soit jamais un obstacle à la poursuite des études, en permettant à nos jeunes d’être autonomes. » (Projet présidentiel) 

Première partie de mon quintuple cadeau d’anniversaire, à la gloire de notre Grand Timonier.

 

  Extrait de l’Hebdo des Socialistes :

   Christine Boutin a récemment envisagé de modifier le calcul des aides au logement, soit disant « inéquitables ». Seulement, chacun sait que le caractère universel de cette attribution calculée sur les revenus des étudiants, et non de leurs parents, permet à tous d’accéder plus facilement au parc locatif. Ces aides concernent 600 000 jeunes ! Un changement de calcul obligera certains d’entre eux à se salarier pour payer leur logement.

  [Pour info, en chiffres : 20 000 nouveaux logements et 28 000 réhabilitations sont prévues. Sachant que les dernières promesses du gouvernement n’ont même pas été tenues à moitié, on peut revoir cette estimation à la baisse d’un part, d’autre part se rapportant à 2,2 millions de jeunes, dont « un tiers » – source UMP ! – a du mal à trouver un logement, c’est loin d’être le Grand Soir ! Pour le reste, les projets gouvernementaux misent sur la collocation et les foyers inter-générationnels. Mouais… comme si les étudiants en Fac les avaient attendu pour partager les loyers entre compagnons d’infortune…)

  Par ailleurs, le ministère de l’Enseignement Supérieur vient de rendre publics les nouveaux critères d’attribution des bourses. Sous couvert d’une simplification technique, il supprime des « points de charge » relatifs à la situation personnelle de l’étudiant : le handicap, les enfants à charge de l’étudiant et le statut d’étudiant à charge de parent isolé sont supprimés. Par exemple, un étudiant en situation de handicap, dont les parents ont un revenu global de 13500 Euros, perdra 2 points lié au handicap et percevra, en 2008-2009, 1171 Euros de moins qu’avec l’ancien barème, soit une baisse de 130 Euros par mois ! (Source : UNEF)

-jrdf
rss pas de réponses

Laisser un commentaire

WADE - Président - |
la vérité |
Mohamed Fouad Barrada |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | sarkosy un espoir pour la f...
| Sylvie Trautmann
| optiqueslibérales