Ottawa s’excuse auprès des Indiens déportés

3842848636excuseshistoriquesdottawaauxindiens.jpg

Source : Euronews

Entourés de leaders indiens et de la doyenne, âgée de 104 ans, le Premier ministre, Stephen Harper, a présenté ce mercredi des excuses historiques dans le cadre d’un processus de réconciliation.

 

Des excuses satisfaisantes pour la plupart des autochtones qui attendent que le discours soit accompagné d’indemnisations. « Je pense que c’était bien. Il était temps. Nous avons attendu plus d’un siècle pour ça », reconnait une autochtone.

 

Un autre membre de la communauté s’avoue déçu : « Je suis déçu par le fait qu’il ait dit que ‘quelques personnes, quelques enfants sont morts’. Non ! Beaucoup d’enfants sont morts. Des dizaines de milliers ».

 

Tout comme l’Australie, qui a présenté ses excuses aux aborigènes en février, le Canada avait mis en place des centres de « rééducation » pour enfants dès la fin du XIXe siècle et jusqu’aux années 70. Des enfants arrachés à leurs familles. Nombre d’entre eux ont été maltraités, certains ont même été abusés sexuellement.

Laisser un commentaire

WADE - Président - |
la vérité |
Mohamed Fouad Barrada |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | sarkosy un espoir pour la f...
| Sylvie Trautmann
| optiqueslibérales