Ecoles gratuites… est-ce vraiment obligatoire ?

ecoleelementaire.jpg

Source : Libération. Par Véronique Soulé :

Il faut se méfier des promesses de Nicolas Sarkozy. Durant la campagne présidentielle, il s’était engagé à rendre gratuite la scolarité des Français à l’étranger. Dès septembre 2007, l’Etat a donc pris en charge le coût des élèves de terminale. A la rentrée, ce sera le tour des premières… jusqu’en 2020 où la réforme sera achevée et les écoles françaises gratuites à partir du CP. Le problème est que cela coûte cher : 20 millions d’euros pour 2008, a indiqué le ministre des Affaires étrangères, Bernard Kouchner, hostile à cette réforme.

La mesure est aussi injuste : alors que les élèves français ne paieront plus rien, les locaux, eux, continueront d’acquitter le prix fort. Surtout la grande majorité de ces familles de diplomates ou d’expatriés n’avaient pas besoin d’un tel cadeau, les grandes entreprises prenant en charge les frais de scolarité de leurs expatriés. Mais pour financer cette mesure, l’Etat se désengage de certains établissements : ainsi, les parents d’élèves et les enseignants du lycée français de Turin ont appris qu’il serait «déconventionné» à partir de la rentrée. A ce titre, il ne touchera plus de subventions de l’Etat et les familles devront assumer tout le coût.

-jrdf
rss pas de réponses

Laisser un commentaire

WADE - Président - |
la vérité |
Mohamed Fouad Barrada |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | sarkosy un espoir pour la f...
| Sylvie Trautmann
| optiqueslibérales