Lutte Ouvrière éteint l’Etincelle
7 septembre, 2008 @ 11:43 Rouge vif (LO, LCR, PCF, Bové...) (+40)

  La tumultueuse fraction minoritaire de Lutte Ouvrière, « L’étincelle », vient d’être exclue par la direction du parti d’extrême-gauche. Rappelons que la ligne de ce mouvement au sein de LO, critiquait les récents accords avec la gauche, qui brouillait selon ses dires l’image de LO dans l’opinion.

  Cette divergence idéologique peut s’expliquer par plusieurs points : D’abord, une vision radicale des composantes de cette fraction, additionnée d’un possible d’arrivisme (Jacques Morand, sa figure la plus connue, souhaitant probablement marquer son leadership) ; Ensuite, Lutte Ouvrière s’est rapprochée de la gauche, surtout en fuyant la LCR, qui a proposé plusieurs fois de faire fusionner les partis dans le Nouveau Parti Anticapitaliste en formation, actuellement. Arlette Laguillier, pour résumer, aurait préféré soutenir des modérés qu’elle conspuait il n’y a pas si longtemps, pour ne pas voir tomber son drapeau, ou parce qu’elle ne croyait pas en l’initiative de Besancenot. A mon humble avis, c’est toujours ça de pris pour une unité plus franche de la gauche « gouvernementale ».

  Quoiqu’il en soit, les cartes sont donc, au moins en partie, redistribuées au niveau de la gauche et de l’extrême-gauche… Cette exclusion le marque assez significativement.

-jrdf
rss pas de réponses

Laisser un commentaire

WADE - Président - |
la vérité |
Mohamed Fouad Barrada |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | sarkosy un espoir pour la f...
| Sylvie Trautmann
| optiqueslibérales