Un avis d’un internaute, à propos de l’occupation des locaux de la CGT par un collectif de sans-papiers

« En lisant et relisant le communiqué de la CA, il est difficile de lire que les syndicats, par le biais de la CA, vont procéder à l’expulsion des sans papiers qui occupent la Bourse du Travail. Ce sont des propos malhonnêtes de la part des soutiens ainsi que des responsables des sans papiers. Il n’est nullement cité que la CA et les syndicats vont faire expulser les occupants. Arretez de faire circuler des propos aussi peu fiables… Je ne suis pas contre les sans papiers, mais contre leur occupation… la Bourse du Travail n’est pas un lieu d’occupation, mais un lieu ou plutôt un outil pour les salariés, et aujourd’hui cet outil ne sert pas la cause des salariés, par l’occupation elle ne peut apporter aucun soutien réel, l’occupation n’apporte aucune solution, le gouvernement ce fout complètement de cette situation et préfère laisser pourrir les choses. Cette occupation ne sert en rien la cause des sans papiers, elle fait au contraire mourir cette cause. Le mouvement des sans papiers n’est plus crédible… l’isolement des sans papiers en est la preuve…

 

L’occupation empêche des salariés des syndicats d’exercer leur métier, mais surtout empêche les syndicats de travailler et de pouvoir apporter leur aide. Arrêtez de critiquer les syndicats, ce sont encore eux qui vous aident le plus… et de plus certain des responsables des sans papiers se servent de cette occupation pour soudoyer de l’argent à de pauvres sans papiers qui eux n’ont vraiment rien… est ce normal ? Non. Alors il serait vraiment temps que cette occupation s’arrête, car aucune possibilité ne peut en ressortir. Allez plutôt voir se qui se passe dans les préfectures, peut-être que vous arriverez a comprendre que les dossiers ne sont pas bloqués par les syndicat mais bel et bien par les préfectures. Arrêtez de faire croire que se sont les syndicats qui ont été achetés par le gouvernement… Je pense que certains responsables des sans papiers sont mieux placé pour savoir réellement qui sont les responsables de ce bloquage. Trop d’abus a fait tout simplement pourrir votre cause… »

 

 

Je réponds à cet internaute, sur ce sujet :

 

Pour mémoire, l’article auquel vous faîtes référence est le suivant :

http://jrdf.unblog.fr/2009/01/14/sans-papiers-de-la-bourse-du-travail-divisions-et-enlisement

 

Je rappelle que ce post est une transcription d’un article paru dans Libération. Pour ce qui est de mon avis sur cette question, je l’ai exprimé en tête de cet article. Je suis loin de penser que les syndicats, en France, sont tous corrompus… Qu’il y en ait, qu’il y ait des dysfonctionnements, des guerres de chapelles, ou tout simplement les dérives liées au fait que moins de 10% des salariés français fussent syndiqués, sont des éléments dont on doit tenir compte. Mais je ne me prête pas au jeu du « tous pourris »; au contraire, si la situation était aussi simple, je pense que nous y verrions tous beaucoup plus clair.

 

Par rapport à cette occupation, je suis surpris qu’on me taxe de jeter la pierre aux syndicats, car j’ai essayé de rapporter leur point de vue. En gros : Ils sont déjà bien gentils d’héberger les sans-papiers, il faut quand même prendre en compte le dérangement causé par ces personnes. Je ne puis trancher entre les deux partis, si tant est qu’ils fussent vraiment antagonistes d’ailleurs, par rapport à une situation aussi épineuse. Je ne puis que constater, et rapporter entre ces pages, la complexité de cette situation. Je ne suis pas un juge, du reste. J’espère que le point de vue du JRDF aura été clarifié, sur ce sujet.

Laisser un commentaire

WADE - Président - |
la vérité |
Mohamed Fouad Barrada |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | sarkosy un espoir pour la f...
| Sylvie Trautmann
| optiqueslibérales