Un avis d’un visiteur sur la crise financière

A propos des déclarations d’Ahmadinejad, accusant les USA d’être responsables de la crise financière, un internaute répond :

 

Il a raison.

Les USA ont créé cette crise. Pour mieux comprendre, un exemple simple : alors supposons qu’on a 2 commerçants (a et b). A : il a beaucoup d’argent en réserve; B : il n’a pas d’argent en réserve. A et B vendent  le même produit, au même prix, à 10 euros, qu’ils ont acheté à 5 euros, par exemple. Alors A décide de vendre le produit à 2 euros. B ne peut plus supporter cette situation, donc il est obligé de baisser les rideaux, donc il ferme son magasin. Alors, A va augmenté les prix, vu qu’il dispose de réserve et n’aura aucun concurrent. Voilà.

 

 

Je réponds à cet internaute : Oui, les monopoles ne sont peut-être pas étrangers à cette situation financière. Sûrement, même. Ce que tu essaies d’exprimer, avec tes mots, est le principe de la vente à perte, pratiquée par Leclerc en France, par exemple. Le but étant d’étouffer les concurrents, avant de pratiquer une augmentation des prix.

Ce principe a également été appliqué dans l’alimentation mondiale : MonSanto se retrouve seul distributeur de certains produits (semences, engrais), après avoir laminé la concurrence par une politique agressive des prix – et un soutien des autorités politiques corrompues. A présent qu’il est seul sur le marché, ce monopole permet une spéculation sur les prix des matières premières. Ainsi, des aliments produits à très bas prix sont vendus à prix d’or, dans un contexte de manque. On peut arguer que MonSanto ne produit pas en théorie ces aliments, mais en pratique, cette firme est de mèche avec de nombreuses coopératives, acteurs financiers, etc…

2 Réponses à “Un avis d’un visiteur sur la crise financière”

  1. millogorachid dit :

    Dire que la crise économique est due à la politique des USA, c’est bien dit et c’est exact. Seulement, il faut aller au délà pour dire que cette crise est causée par le capitalisme lui même. En effet, face à la crise, plusieurs Présidents, pris de panique, ont révélé que cette crise est le fruit du système d’exploitation de l’homme par l’homme. Preuve en est que Sarkozy dit de « moraliser le capitalisme ». Cette phrase dit tout. Le capitalisme, concue comme ce système où est permis la liberté individuelle, la libre concurence, n’est en fait qu’une arme donnée à une minorité de mener le monde à la carotte. En effet, pendant que la terre n’a jamais produit auatnt de richesse, au même moment, des milliers et des milliers de gens meurent de faim, de soif, de malnutrition.

  2. jrdf dit :

    Mmm… content que ce post fasse réagir. Techniquement, s’il fallait donner une cause principale à cette crise, je pense qu’il faudrait quand même évoquer les subprimes… en gros des banquiers se sont revendus entre eux des crédits calculés pour être impossibles à rembourser. Quand la bulle de savon a éclaté… BLAM, la confiance a chuté, et les banques ont perdu, en moyenne, 80% de leur valeur en Bourse.

    Ca fait mal, quand même… comme quoi, bâtir un système financier sur des arnaques, c’est bon sur le court-terme… mais quand l’escroquerie est révélée, c’est « taïaut » et « au secours l’Etat ! »

    Par rapport à la moralisation du capitalisme, sincèrement, j’y crois pas. Je ne vois pas comment rétablir ce système sans le purger de ses éléments malhonnêtes – sans les envoyer croupir en taule, et en faire des exemples, pour être plus précis.

Laisser un commentaire

WADE - Président - |
la vérité |
Mohamed Fouad Barrada |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | sarkosy un espoir pour la f...
| Sylvie Trautmann
| optiqueslibérales