Le blé en péril… (Heureusement, la Fondation Rockefeller est là !)

Source : http://www.newsoftomorrow.org/spip.php?article6098

[NDLR : NWO = New World Order. Article tiré d'un site anti-conspirationniste que j'aime bien... à prendre avec du recul donc, mais le fait est que les thèses "domination du monde" ont de sacrés arguments...]

Le monde du blé est sous tension,un spécialiste dit même qu’« il suffira d’une seule mauvaise récolte, et nous aurons une famine de masse sur les bras. Par exemple, cela pourrait arriver s’il gèle en Iowa au mois d’août. » Et qui finance les recherches sur la rouille noir, je vous le donne en mille, la fondation Rockefeller !

Depuis que je suis sûre que l’occident se fait hara kiri, dans une gigantesque opération Soleil Vert, je n’arrête pas de me demander, mais comment vont-ils tuer les autres, les noirs, les arabes, les indiens, les chinois, enfin bref,le reste du monde, parce que si « nos » élites ont décidé de tuer des millions d’occidentaux, il était hors de question que les autres ne subissent pas eux aussi l’extermination, et oui, ce c’est pas un acte de contrition ultime envers ceux que nous avons dominé pendant tant de temps !

Mes questions ont trouvé une réponse, c’était fort simple en réalité.

Toujours la même histoire en plus.

Depuis quelque années, le monde du blé est sous tension, en effet la rouille noir ug99 est capable de détruire quasiment toute une récolte, c’est ce que des tests ont démontré en serre sécurisé.

Maintenant rigolons un peu.

Devinez un peu qui finance les recherches sur la rouille noire ?

Une certaine fondation Rockefeller, et oui, comment faire pour avoir accès aux agents pathogènes du monde entier si ce n’est en finançant les recherches ?…

Dès 2003, Norman Borlaug, le célèbre agronome américain et Prix Nobel de la paix, à l’origine de la plupart des variétés de blé qui ont contribué à la « révolution verte » des années 1960, tire la sonnette d’alarme. Il y a de quoi : lorsqu’elles sont testées sur place, au Kenya, plus de 80 % des variétés de blé cultivées dans le reste du monde se révèlent sensibles aux attaques d’Ug 99…

Avec le soutien de la Fondation Rockefeller, Borlaug fonde la « Global Rust Initiative (GRI, rust signifiant « rouille » en anglais), afin de coordonner la lutte contre le nouveau mutant. Début 2007, la souche est signalée au Yémen et provoque de lourdes pertes dans les récoltes de blé au Kenya et en Éthiopie. « Cette progression était prévuecar un autre champignon, la rouille jaune, a déjà suivi le même itinéraire au début des années 1990, provoquant des dégâts importants jusqu’en Asie du Sud-Est. Mais avec la rouille noire, le danger est autrement plus grave », prévient Ivan Sache.

En janvier de cette année, le mutant crée la surprise : alors qu’on l’attend au Proche-Orient ou en Égypte, il est repéré à l’ouest de l’Iran. « Le risque, ajoute le chercheur, c’est qu’Ug 99 gagne ensuite les pays voisins gros producteurs de blé, comme le Pakistan, le Kazakhstan ou l’Inde. »

Voila tout est dit dans cet article du Figaro de mai 2008, il suffit de savoir lire entre les lignes et de savoir faire des liens.

Il n’y a pas de hasard, surtout aujourd’hui.

La situation est bien trop critique pour croire à des coïncidences.

Après la crise financière et économique mondiale, après la crise de la grippe pandémique, voila la crise du blé et donc du pain de dimension mondial.

Comme c’est étrange que c’est l’Iran qui soit touché, on attendait l’égypte, mais bon le hasard a fait que ce soit l’Iran,la bête noire des impérialistes occidentaux. Le hasard aide souvent l’occident !

Et à cela plusieurs raisons, le véritable empire du millieu, c’est l’Iran, à la croisé des monde chinois, indiens, arabe, turc et slave.

Depuis l’embargo contre l’Irak et le million d’enfants morts,mais justifiés selon cette folle furieuse de Albrigth,ce n’est plus trop à la mode, la relation de cause à effet est trop voyante, et il faut ménager les opinions publique, mais une famine dû à une maladie, cela produit les mêmes effets,et l’opinion n’y voit que du feu,ainsi que les habitants du pays touché, qui ne pourront s’en prendre qu’au gouvernement et non à une puissance étrangère. Bref carton plein !

C’est donc l’endroit idéal pour disséminer un pathogène du blé,et puis entre les nombreuses troupes US dans le secteur, ce doit être assez simple à réaliser.

Et comme le dit l’article,les gros producteurs de blé sont ses voisins,ça tombe bien, pourrir les récoltes africaine,la nature s’en charge (presque naturellement), mais mettre à terre les plus gros producteurs mondiaux de blé, ça c’est une autre histoire,autrement plus rentable(niveau famine).

L’édito des matières premières et des devises est d’une monstruosité incroyable, il dit en gros que la famine est une possibilité, et donne des conseils pour gagner de l’argent.

J’imagine que des traders malsains, genre Enron, qui mettaient le feu pour profiter des coupures et vendre plus cher, vont en arriver à détruire des récoltes exprès, pour faire monter les prix, c’est d’ailleurs ce que dit un spécialistes,en parlant d’accident météorologique, ”Il suffira d’une seule mauvaise récolte, et nous aurons une famine de masse sur les bras. Par exemple, cela pourrait arriver s’il gèle en Iowa au mois d’août.” Je vois comme un conseil caché, mais bon j’ai l’esprit mal tourné…

Et eux c’est juste pour faire de l’argent, rien de stratégique pour une planification mais quand on pense aux Rockefeller, à Bill Gates, à Monsanto, ainsi qu’à tout ces pathogènes qu’ils ont entre les mains et leurs liens avec l’établissement d’un NWO peuplé de moins d’un milliard d’habitant, si ce n’est 500 millions, je n’imagine même pas le résultat tellement c’est horrible.

Mais tout est donc respecté, une mort à la maison tranquille (façon de parler)pour nous les “riches”, et des scènes horrible dans dans ce que l’on appelle tiers monde, se massacrant pour un haricot ou un quignon inmangeable.

Et oui, le spectacle, toujours le spectacle, surtout quand on croit y voir pire que chez soi.

Plus d’infos : http://www.algerie-dz.com/forums/sciences/79078-la-rouille-noir-du-ble-decime-les-recoltes-au-moyen-orient.htm

http://www.edito-matieres-premieres.fr/0931/soft/ble/ug99-etf-lwea.html

http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/avec-la-rouille-noire-on-va-59596#forum2186462

-jrdf
rss pas de réponses

Laisser un commentaire

WADE - Président - |
la vérité |
Mohamed Fouad Barrada |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | sarkosy un espoir pour la f...
| Sylvie Trautmann
| optiqueslibérales