Des policiers ont-ils provoqué des gendarmes, le 1er mai ?

h2015252141241629665.jpg

Source : Le Post

« C’est faux et mensonger. S’il y avait bien des policiers en civil dans cette manifestation, comme dans toutes, d’ailleurs, aucun policier n’a provoqué de gendarme, aucun policier n’était cagoulé, et aucun policier n’a pris la foule a partie » tient à rectifier la préfecture de police de Paris sur Le Post.

C’est Le Canard enchaîné qui le dit.

En fin de cortège, lors des manifestations du 1er mai, à Paris, un groupe d´encagoulés a volontairement provoqué des gendarmes chargés de disperser la foule, selon Le Canard enchaîné. Des interpellations ont eu lieu. Seul ce groupe parvint, bizarrement, à « s´évaporer. » Pourquoi?

Le journal déclare être en possession de clichés de ces « pseudo-manifestants » descendant, deux par deux, de fourgons de police stationnés boulevard Richard-Lenoir.

Vous en apprendrez bien plus en lisant l’article original du Canard enchaîné, comme, par exemple, que la préfecture de police de Paris ne dément pas et que ces groupes seraient voués à se développer partout en France.

 

Cela pose aussi la question plus générale de la stratégie policière, et donc celle du gouvernement: les milieux dit « radicaux » ou « extrêmistes » sont-ils infiltrés ? Quels sont les réels objectifs de ces actions ?

Il est plus que probable que ces groupes n’en soient pas a leur coup d´essai.

Étaient-ils présents lors des manifestations du dernier G20 ?

-jrdf
rss pas de réponses

Laisser un commentaire

WADE - Président - |
la vérité |
Mohamed Fouad Barrada |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | sarkosy un espoir pour la f...
| Sylvie Trautmann
| optiqueslibérales