Police@hotmail.fr

   Une idée qui aurait pu faire grand bruit, ami lecteur, et bizarrement, qui est passée relativement inaperçue…

  Des policiers de l’Essonne ont, de leur propre initiative, ouvert une boîte email afin de permettre aux citoyens de dénoncer des infractions dont ils auraient été témoins.

  Les libertaires voient là-dedans, d’emblée, une atteinte à l’intimité de la population – avec des mouchards citoyens, couverts par un (relatif, puisqu’on peut toujours tenter de pister un mail, mais bon…) anonymat, rappelant les grandes heures de l’amitié franco-allemande passée.

  Ce qui est un réflexe stupide, à mon humble avis. Pourquoi ? Parce que la marque a déjà été déposée, déjà : RG, citoyens modèles (sisi, rappelez-vous, les espions citoyens de Sarkozy, dont on ne sait pas trop ce qu’ils sont devenus…), police en civil, indics, caméras, etc… on n’a que l’embarras du choix de la surveillance, aujourd’hui.

  Ensuite, parce qu’invoquer la liberté individuelle, en l’opposant à la répression des délits et autres crimes, c’est un jeu crétin qui revient à se coller sur le front un joli sticker « je suis un anarchiste partisan de la voyoucratie », particulièrement apprécié par l’UMP.

  Et puis, de toute façon, Alliance – le syndicat majoritaire et bien de droite des policiers – s’est opposé à l’idée, au titre que : « ça nous ferait trop de boulot à gérer d’aller vérifier tout ça. Circulez, y’a rien à voir, et puis de toute manière on sait déjà ce qui se passe alors hein ! ».

  Faut dire que feu Edvige, et maintenant EDVIRSP, est passé par là, entretemps…

  Différentes idées, soulevées par ce concept, me semblent pourtant intéressantes : en premier lieu, commençons par le laid : cette boîte aux lettres électronique pourrait devenir le théâtre de règlements de comptes bien veuls. Encore que… si la zizanie entre les gangs peut permettre d’arrêter quelques pions, je n’irais pas trop pleurer sur leur sort…

  Non. Le vraiment glauque, serait évidemment de considérer la portée d’une dénonciation calomnieuse, qui donnerait lieu à des injustices du type « Outreau ».

  Et pourtant… j’y reviens, mais tout n’est pas à jeter dans cette idée. Question de modalités d’application, peut-être; dans certains quartiers, les gangs ont leurs propres mouchards, postés devant les postes de police, pour renseigner leurs patrons sur les balances. Dur, donc, de rapporter une infraction, ou de témoigner en tant que victime; Internet eut permis d’éviter ce travers de notre politique sécuritaire. A supposer que cette boîte mail fut reliée à un véritable – et c’est peut-être ICI que réside le problème – système d’enquête, doté d’effectifs suffisants, et surtout sachant garder le recul nécessaire de la présomption d’innocence.

  En résumé, une telle méthode supposerait une politique sécuritaire en adéquation avec les besoins des citoyens, en termes humains et matériels, doublée d’un sens de la distanciation, face à de possibles abus d’autorité.

  Voilà. Je n’ai pas vraiment envie d’être sarcastique, ami lecteur… Qu’en penses-tu ?

-jrdf
rss 2 réponses
  1. farabi
    18 septembre, 2010 | 8:35 | #1

    salut,

    les français se plaignent toujours de l’insécurité causée par les étrangers etc…. etc….mais dés qu’on leur demande de participer à quelques choses pour améliorer leur sort, il se mettent à jaser, et trouver des excuses, et citant des pretextes de : liberté individuelle et collective, atteinte à ….

    mais dés qu’il s’agit d’un étranger, ils sont les champion de la « delation », « ouais ils viennent manger notre pain » « ouais, ils viennent salir » « ouais ils viennent nous emmerder » « ouais ils viennent embêter nos filles ».

    moi je dis s’ils viennent manger le pain français, c’est qu’ils le gagnent à la sueur de leur front par des boulots que les français ne font pas, et si nous posons la question « qui a fait les beau jours de PEUGEOT, RENAULT, CATERPILLARMICHELIN, LES MINES DU NORD, QUI NETTOIE LES GRANDES VILLES, QUI SONT CES EBOUEURS, MINEURS, QUI FONT LES ROUTES, ? et j’en passe.

    Pour que ces gens ne salissent pas, mettez leur le minimum pour nettoyer, de l’eau, des endroits où jeter les ordures ménagères etc…

    Si vous ne voulez pas qu’ils vous emmerde, alors intégrez les dans votre société, et faites en des citoyens comme vous, discutez avec eux, ne les chassez pas de vols cercles, et vous verrez que leur culture vaut mieux que celle de ceux qui ouvrent leur gueule.

    Ils viennent embêter nos filles, normal, il y a tellement d’homosexuel en France, et encore mieux, ils se marient entre-eux, alors où les filles doivent aller pour satisfaire leur désir naturel, et je sais que ça vous emmerde de voir une belle nana au bras d’un beau noir, africain, maghrébin, algérien, tunisien, ou gitans, ça !, c’est des hommes qui « donnent » ce qu’il faut à la fille, sans détour, ni « machins » pour se mettre en train etc…

    moi je dis, qu’être « CITOYEN », c’est de participer à la paix, sérénité, tranquillité, propreté de tous l »environnement.

    mais les français refusent de participer à une dénonciation, parce qu’il savent, que 9O% des délits, sont fait par des français de souche, alors …………

    a bon entendeur, salut

  2. chelay
    18 septembre, 2010 | 17:40 | #2

    le temps des pauvres etrangers exploités en France a bien changé
    voir les medecins,les avocats, les politiciens, et la cerise sur le gateau voir a la télévision, les présentateurs
    les animateurs, les chanteurs, les miss FRANCE etc………….
    la liste est longue,

Laisser un commentaire

WADE - Président - |
la vérité |
Mohamed Fouad Barrada |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | sarkosy un espoir pour la f...
| Sylvie Trautmann
| optiqueslibérales