19 ans de prison pour le blogueur iranien Hossein Derakhshan
29 septembre, 2010 @ 7:52 Actu Internationaaaale (+165)

19 ans de prison pour le blogueur iranien Hossein Derakhshan dans Actu Internationaaaale (+165)

Le blogueur et journaliste irano-canadien Hossein Derakhshan, qui risquait la peine de mort, a été condamné à 19 ans et demi de prison, indique Reporters sans frontières mardi. L’information a été confirmée dans la soirée par un site conservateur iranien.

«L’information a été publiée sur le site Asriran, proche du pouvoir», a précisé Lucie Morillon, responsable du bureau Nouveaux médias à RSF, contactée par 20minutes.fr. «Nous étions assez inquiets de voir la nouvelle sur ce site car c’est aussi celui qui avait annoncé le réquisitoire de la semaine dernière.»

Un verdict «énorme»

Selon RSF, sa compagne Sandrine Murcia aurait eu confirmation de cette information par la famille d’Hossein Derakhshan, avec laquelle elle communique souvent. Le juge aurait informé la famille de la condamnation. 20minutes.fr n’avait pas réussi à joindre Sandrine Murcia mardi soir.

«C’est assez fréquent en Iran: le verdict tombe mais pas de manière officielle», précise Lucie Morillon. «Celui-ci est énorme. Il s’agit de la peine la plus lourde infligée à un blogueur en Iran.»

Possibilité de faire appel

Le blogueur et journaliste irano-canadien a également été condamné à cinq années d’interdictions d’activités politiques et journalistiques et à une amende de 30.750 euros, 2.600 dollars et 200 livres. Hossein Derakhshan aurait ainsi été reconnu coupable de collaboration à des gouvernements hostiles à l’Iran, insultes aux symboles religieux et collaboration avec des groupes contre-révolutionnaires.

Selon RSF, le blogueur, maintenu en détention depuis son arrestation en novembre 2008, a la possibilité de faire appel de la condamnation.

-jrdf
rss pas de réponses

Laisser un commentaire

WADE - Président - |
la vérité |
Mohamed Fouad Barrada |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | sarkosy un espoir pour la f...
| Sylvie Trautmann
| optiqueslibérales